Déguisement Spider Man : le défi !

Cette année pour le carnaval, mon fils de 4 ans voulait un déguisement de Spider-Man. Sachant que sa maman fait de la couture tous les jours … je ne pouvais pas refuser et pourtant j’ai essayer de lui soumettre d’autres idées plus facile à réaliser mais non, c’était ça ou un déguisement de requin, de crocodile … bref que de choses simples à faire … surtout quand le quotidien est déjà bien rempli !

En 2011, je lui avais confectionné son premier déguisement de clown, j’étais super contente de le faire moi-même, et j’avais prévu le coup pour l’année d’après en le faisant plus grand. Mais j’étais bien naïve de croire que les prochaines années, j’allais pouvoir faire le costume de mon choix.  Mon fils grandit et je sais maintenant que chaque année, un nouveau déguisement me sera demandé avec cahier des charges précis à suivre à la lettre, et tout le tralala …

Nous le savons toutes, nous devons anticiper les prochaines années …

Pour ce fameux déguisement de Spider-Man, je peux vous dire que c’était la galère (manque d’expérience) … j’ai bossé pendant 2 jours à faire que ça (tout en sachant que mon loulou le porterai 1 fois dans l’année – toujours garder le cap en tête MORALEX MOTIVEX : « il sera trop content d’avoir son super déguisement » … ).

Pour la réalisation du costume, j’ai rassembler tous les ingrédients :
– chercher des photos sur le net du déguisement choisi pour trouver l’inspiration, la forme à respecter, les codes couleurs …
– éliminer les choses trop complexes à faire (style acheter un masque au SuperMarché pas chère)
– chercher un patron adapter ou facile à reprendre et à transformer (toujours forme simple à la base)
– acheter le tissu (pas chère car il va le porter qu’un fois) (j’ai acheté du coton pour drap)
– mettre les choses à plat et se lancer …

Avant de commencer, j’ai bien redemandé à mon fils s’il n’avait pas changé d’avis … je suis allée acheter le masque de Spider-Man à Leclerc (10 €) pour avoir sous la main les bonnes couleurs et prendre le tissu adéquat. Ensuite, j’ai pris un patron de pantalon coupe droite que j’ai modifié en supprimant le bas, j’ai redessiné un autre patron pour le bas et respecter le jeu de couleur bleu/rouge. Sur la partie rouge j’ai dessiné la toile avec une craie (en savon) puis j’ai cousu avec un fil bleu marine à plat. Après j’ai assemblé les éléments hauts et bas du pantalon et je l’ai terminé. Pour le haut, c’était plus compliqué !

J’ai pris un patron d’une blouse simple à l’encolure froncée avec un élastique. Comme un puzzle, j’ai fait des morceaux de chaque élément en fonction des couleurs, tout en faisant attention au finition pour que les assemblages tombent au bon endroit. C’était chaud !!!


Même principe pour le tracer de la toile que j’ai réalisé sur le pantalon. Et pour la grosse araignée du milieu, j’ai découpé dans des chutes de tissu (un lainage noir mélangé polyester – vous pouvez utiliser une polaire noire), le corps comme un huit et des tubes pour les pattes (prenez une photo sur le net d’une araignée dessiné – ça aide pour l’inspiration de la forme). Je l’ai épinglé sur le tissu et cousu rapidement tout de suite après. J’ai recomposé mon puzzle et j’en avais fini avec ce fameux costume. OUF !!!!!


Mon loulou était trop content et bien sûr le jour du carnaval, il pleuvait et il faisait froid. Vive le manteau qui cache tout le déguisement !!!!
Heureusement qu’il y avait le carnaval de l’école à l’abri avec les copains. Et j’ai eu les félicitations de la maîtresse, YES !!!

Pinterest

9 commentaires

  1. Enorme, tu as du en mettre du temps…Moi qui suis une fada, j’ai fais des princesses pour ma pitchoune mais un spiderman, tu n’as pas du rire tout le temps ^^

    Bravo en tout cas

  2. Dis donc quelle merveille ! Et quelle patience je suppose… Je me suis moi même essayé à la couture pour mon petit fils qui m’a justement demandé un costume de Spiderman l’année dernière (tout cela me rappelle des souvenirs), ça me semblait pas bien compliqué et je me suis arraché les cheveux à l’ouvrage, pour finalement décider de lui en offrir un tout fait chez Festimania pour qu’il ne soit pas trop déçu. Bref la couture et moi, ça fait deux, quelle chance d’avoir de l’or dans les mains comme vous ! Bonne continuation, Christine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :