Mon livre de chevet, Qui est là ? de Christian Lacroix

« L’artiste est forcément un artisan à la base. Il a une contemplation ou une réflexion qui n’a rien à voir avec le temps, mais il propulse comme un tremplin ou une rampe de lancement tout notre être, corps et esprit, vers ce qu’on peut appeler la quête de vérité, le mystère, le sacré.
La couture n’est pas un art, le couturier n’est pas un artiste et la robe n’est pas un objet d’art.
Il me vient à l’idée que nous sommes plutôt des journalistes qui rendons compte de l’air du temps, de mœurs éphémères du moment et transformons les idées en robes.

Pour créer, il me semble avoir eu de moins en moins besoin de thème précis, comme si la couture suffisait à être son propre thème, à peine soutenue par un climat, un parti pris esthétique et éthique, une réelle poésie.
Et puis il y a cette part indicible qu’on appelle l’inspiration, qui ne saura jamais expliquer la dynamique d’une image tombée sous nos yeux par un hasard qui n’en est pas un, mais que l’on a provoqué depuis longtemps. Image de science. image de cinéma. Image d’actualité. Une photo, un tableau, une architecture, une installation conceptuelle. » Christian Lacroix

Extrait du livre, « Qui est là ?«  de Christian Lacroix, des éditions Mercure de France, 25 novembre 2004.

Dans ce livre, Christian Lacroix raconte des petits bouts de son histoire, de son style, ses inspirations, ses racines …
Il met en scène les mots comme s’il jouait sans cesse avec la mémoire et le temps. Mots découpés, épinglés, doublés, mots fétiches. On se promène dans les couleurs et les formes créées par Christian Lacroix. On se cogne à ses rêves, ses paradoxes, ses inquiétudes et ses élans. Ce journal de bord n’est pas l’histoire de sa vie. Tu trouveras des listes en tout genre, des éclats de mémoire, des dessins, des croquis, des photos, de la couleur et du noir et blanc.

Cet ouvrage est pour moi, un livre de prédilection, il m’inspire, il me fait réfléchir, il me questionne sur qui je suis.
Il me permet de trouver des réponses à ce que je cherche sur mon travail d’artiste. Ce n’est pas mon couturier préféré,
mais la manière dont il met en scène les mots, les couleurs, les citations, les croquis, les collages, les notes … tout cela me stimule. Christian Lacroix me donne des clefs pour ouvrir des portes, chercher et trouver l’équilibre nécessaire, le bon envol, entre l’improvisation et le geste. Grâce à ses mots, je mets à plats mes idées, mes questionnements, mes doutes.
C’est le début d’un commencement. Je fais. Je construis ma propre ligne directrice.

A ceux et celles que cela intéressera, bonne lecture !

Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :